3 Oct, 2021
Colloque · Mythes et Machines, 24 novembre 2021

Un colloque de l’Académie des sciences et de l’Académie des sciences morales et politiques organisé en partenariat avec TESaCO et avec le soutien de l’Institut PRAIRIE.


INSCRIPTION ET MODALITÉS D’ACCÈS

Mercredi 24 novembre 2021 de 9h00 à 18h00, à l’Auditorium André et Liliane Bettencourt, 3 rue Mazarine, 75006 Paris – Le port du masque est obligatoire et le pass sanitaire est demandé à l’entrée.

Inscription avant le 19 novembre 2021. En raison du nombre de places limité, toutes les inscriptions ne pourront être retenues. Une confirmation d’inscription vous sera adressée avant la conférence.
Cette conférence sera également diffusée en direct sur la chaîne YouTube de l’Académie des sciences.


PRÉSENTATION

Des mythes anciens jusqu’à la science-fiction d’aujourd’hui, la littérature témoigne de l’ambition de l’homme à s’affranchir de ses limites, de voler comme un oiseau, de se libérer des tâches pénibles, d’explorer des mondes inaccessibles. La machine incarne cette ambition. Le rêve perdure et la technologie progresse. Ce qui n’est pas pensable à une époque doit être pensé à celle qui la suit. Il en a toujours été ainsi. Qu’en est-il aujourd’hui à l’ère de l’informatique et de l’intelligence artificielle ? Avec la robotique, la machine acquiert-elle un statut nouveau ? Ces nouvelles technologies suscitent aujourd’hui des interrogations légitimes. De l’émerveillement à la fascination en passant par l’enthousiasme et la peur, elles font l’objet de discours les plus variés.

Plus que jamais, le monde social est en demande de l’avis éclairé des experts, en particulier à propos des nouvelles machines. La responsabilité des chercheurs porte non seulement sur les applications pratiques de leur discipline, mais également sur la manière dont elle affecte les représentations que s’en fait le public. Une première difficulté pour eux est répondre aux interrogations légitimes que se posent ses contemporains. Une seconde est de sortir de leur domaine de spécialité et prendre du recul sur l’état de la science en général.

L’ouverture tant aux préoccupations des non-spécialistes qu’aux autres disciplines est indispensable pour jouer utilement le rôle de « guetteur de rêve » dans une société qui a un besoin aigu de clarté. L’objectif du colloque est de faire dialoguer dans un même lieu, scientifiques et chercheurs en sciences humaines pour mieux comprendre comment se forge l’imaginaire collectif. Cette mise au point devrait constituer un préalable à tout débat éthique et à toute décision politique sur les enjeux liés aux nouvelles technologies.


ÉVÉNEMENT ORGANISÉ PAR

Jean-Paul LAUMOND, directeur de recherche émérite CNRS, UMR ENS/CNRS/INRIA 8548, Académie des sciences
Daniel ANDLER, Professeur émérite de l’Université Paris-Sorbonne, Académie des sciences morales et politiques, directeur du projet TESaCo

Les Cahiers de TESaCo · N°2

Les Cahiers de TESaCo · N°2

Les Cahiers de TESaCo est une publication périodique qui présente les travaux de l’équipe du projet, organisée en six groupes de travail thématiques : biotechnologies, intelligence artificielle et robotique, sciences cognitives appliquées, libertés-éthique-droit,...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *